top of page

Veille scientifique et résultats d'enquête sur la e-santé en plaies et cicatrisations

Dernière mise à jour : 25 sept. 2023


Lors de Catel Paris, le 6 octobre dernier, Hester Colboc, Médecin dermatologue et gériatre à l'Hôpital Rothschild (APHP), membre du Collectif e-santé Plaies et cicatrisations, a présenté les conclusions de 2 travaux initiés par le Collectif cette année :

Elle a aussi évoqué les enjeux du développement d’usages dans ce domaine, et le souhait de 4 sociétés savantes de collaborer autour de recommandations de bonnes pratiques.


Catel Paris : des "vents porteurs" favorables au déploiement d'usages d'e-santé dans ce domaine


Au cours de cette journée dédiée au thème : "Multiplicité des outils et organisations, Comment intégrer le meilleur de la e-santé ?", plusieurs acteurs de terrain ont évoqué l'état d'avancement des pratiques de télésanté dans leur filière, les problématiques liées au développement des organisations, des outils et des pratiques, et ont pu exprimer leurs besoins pour que les usages innovants puissent se développer efficacement. Un événement aux allures "d'Etats généraux de la e-santé", en présence de nombreux acteurs décisionnaires et représentatifs de l'écosystème concerné (plus de détails sur l'événement !)


Concernant les plaies et cicatrisations, après plusieurs années d'action du Collectif e-santé Plaies et Cicatrisations, les perspectives semblent positives. Une communauté active se développe progressivement autour du Collectif e-santé Plaies et cicatrisations initié en 2016 par la SFFPC (Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisations) et Catel (Incubateur de communautés e-santé). Des actions portées chaque année par les experts pluridisciplinaires de différentes régions de France, font progresser la connaissance de l'état de l'art, l'identification des bonnes pratiques de e-santé dans ce domaine, et la diffusion des connaissance.


Résultats de l'enquête : besoin de travailler sur les organisations et sur les bonnes pratiques


Cette année, le Collectif a lancé une enquête auprès des acteurs de sa communauté pour connaître l'évolution des organisations et des usages d'e-santé pour la prise en charge des patients porteurs de plaies.

Hester Colboc est revenue sur les résultats de cette enquête, qui montrent que :

- la cinquantaine de répondants sont de profils experts, avec une grande proportion d'IDE et de spécialistes et une sous-représentation des médecins généralistes, ce qui semble cohérent avec la réalité des acteurs impliqués dans ce domaine sur le terrain ;

- les organisations expertes sont multiformes (fonctionnements et échelles variables, composition des équipes et compétences diverses, ambitions et visions différentes,...)

- dans les types de collaborations pluriprofessionnelles qui existent en plaies et cicatrisations, l'IDE joue un rôle central, au coeur des pratiques ;

- les requérants semblent globalement satisfaits de leurs interactions avec les réseaux de prise en charge des plaies, mais reconnaissent des délais de prise en charge et une communication qui pourraient être améliorés,

- enfin, concernant la télésanté, une dynamique positive est en train de naître, et est à soutenir et à renforcer (voir image ci-dessous)

Un grand merci aux répondants pour leur contribution à ce travail collectif.


Cette enquête a confirmé l'intérêt de travailler sur la question des organisations et des bonnes pratiques de télésanté en plaies et cicatrisations. Le projet d'élaboration d'une "Recommandation de Bonne Pratique" selon la méthodologie de la HAS a donc été poursuivi, en retenant le thème suivant : "Place de la télésanté pour l'optimisation des organisations et des parcours en plaies et cicatrisation". Le Collectif a travaillé à l'élaboration d'un dossier préliminaire sur ce sujet, en y associant 4 sociétés savantes. Celles-ci se sont d'ailleurs réunies en mai dernier, lors des Journées Cicatrisations pour marquer leur intérêt de travail concerté (voir l'article !).


Analyse de la veille scientifique réalisée


Pour venir compléter la démarche engagée, il est apparu nécessaire de réaliser un travail de recensement de la veille scientifique existant sur la e-santé dans le domaine des plaies et cicatrisations. Ce travail a été réalisé par Hester Colboc entre janvier et juillet 2022, avec la contribution d'un sous groupe de travail formé au sein du Collectif e-santé plaies et Cicatrisation.


897 publications ont été identifiées, et 170 conservées pour analyse (dont 10% de revues de la littérature ou d’études contrôlées - randomisées ou non). Une nette progression du nombre de publications a été constatée entre 2020 et 2022, au moment de la pandémie Covid-19.


Hester Colboc a partagé quelques idées clés issues de ce travail :

• concernant la synthèse bibliographique : un nombre restreint d’essais cliniques contrôlés randomisés et de revues de la littérature ;

• une confirmation de la "non infériorité" de la télésanté par rapport au suivi usuel sur le temps de cicatrisation et le vécu des patients,

• des limites à noter : peu d’études randomisées et contrôlées, peu voire pas de standard de prise en charge de télésanté, multiplicité des outils technologiques disponibles


Ce travail a confirmé la nécessité d’encadrer cette pratique et de continuer à en évaluer les bénéfices sur de plus grands nombres de patients et sur diverses pathologies.


Voir la synthèse de recherche complète, comprenant les références bibliographiques, l'analyse de quelques études sélectionnées, et la conclusion de ce travail.


Poursuite des actions collectives


Le projet d'élaboration de bonne pratique devrait être poursuivi en 2023. Les sociétés savantes intéressées pour poursuivre ce travail commun de "Recommandation de Bonne Pratique" devront toutefois identifier des financements pour mener à bien ce projet. En effet, la HAS et la DGOS ayant tout récemment encouragé les acteurs à poursuivre les travaux, sans toutefois l'inscrire dans leur feuille de route d'actions prioritaires pour l'année à venir.


Le Collectif va par ailleurs travailler à la préparation d'une fiche pratique sur la mise en oeuvre de protocoles de coopération pouvant s'appuyer sur la télésanté en plaies et cicatrisation. Il sera mis à disposition de la communauté d'ici la fin d'année.


Pour aller plus loin :


Voir l'enquête du Collectif e-santé Plaies et Cicatrisation en images :


Télécharger la synthèse de l'enquête 2022 :



Télécharger la synthèse du travail de veille réalisé :



Voir le diaporama présenté lors de Catel Paris 2022 :



















bottom of page